La maison d’hôtes


Intérieur

Voir la galerie photo

Voir plus

Jardin

Voir la galerie photo

Voir plus
Date d'arrivée :
Date de départ :
Personne(s) :

Cet hôtel particulier qui date des années 20 a été acquis en 2014 par François-Christophe et Marie-Victoire Gicqueau succédant ainsi à l’Etat Portugais qui en avait fait son centre culturel et d’enseignement de la langue portugaise.

Autre témoignage du passé : les Villas Jeanneret et La Roche édifiées en 1923 par le célèbre architecte Le Corbusier (inscrites en 2016 à l’UNESCO) ont un pied dans le jardin. Leur architecture moderne contraste quelque peu avec le classicisme de la maison pourtant construite à la même époque.
Ayant depuis toujours souhaité accueillir des hôtes dans leur résidence, Marie-Victoire et François-Christophe ont aménagé la maison pour offrir 5 chambres élégantes,  reflet de leur personnalité et témoignage de l’histoire de leur famille.

Forte de son expérience de plusieurs années dans le domaine de la décoration d’intérieur et de l’aménagement d’espaces, Marie-Victoire a conçu la rénovation de cette maison et suivi jour après jour les 8 mois de chantier.
(voir le site >> Aménagement d’espaces & Décoration – Rénovation)

Dès le franchissement du seuil vous serez immergé dans une atmosphère originale. Dans l’entrée se côtoient un fauteuil peint en noir en  signe de deuil à la mort de Louis XVI et un Ball Chair typique des années 70.

Le rez-de-chaussée est destiné à l’accueil des hôtes qui pourront profiter du petit salon Christian Dior décoré de meubles et de tableaux acquis par le grand-père du propriétaire dans les années 60 et ayant appartenu au célèbre couturier. Dans ce petit salon, un piano à queue est mis à la disposition des hôtes. C’est là aussi que le petit déjeuner est servi en hiver. A partir du mois d’avril le petit déjeuner pourra être savouré dans le jardin aux senteurs de jasmin.

Le premier étage est composé de trois chambres : les I et II qui peuvent communiquer et la grande chambre jardin ; les deux autres chambres (III et IV) se situent au second étage. Chaque niveau peut aussi être indépendamment organisé en deux espaces familiaux.
8-restaurant

Ayant investi dans un ravissant restaurant Art Nouveau logé dans un immeuble conçu par Hector Guimard en 1911, les propriétaires se feront un plaisir de vous orienter vers « Le Berger et les Poissons » situé à seulement quelques minutes à pied, pour déjeuner ou bien diner … avec comme devise « On ne vieillit pas à table » !